I ♥ MONTECAMPIONE

Montecampion'è per sempre!

L’Équipe – Présentation des six étapes de montagne du Giro 2022

| 0 commenti

Après les étapes pour sprinteurs et celles pour baroudeurs, les organisateurs du prochain Tour d’Italie (6-29 mai 2022) ont révélé ce mercredi les profils des six étapes de montagne. Au programme : le mont Etna, le Blockhaus et le Mortirolo.

Le parcours du prochain du Giro se précise de jour en jour. Après avoir dévoilé les profils des trois étapes du Grand Départ en Hongrie, puis celles de sept étapes de sprint et des six étapes pour baroudeurs, RCS Sport, la société organisatrice de l’épreuve, a révélé ce mercredi les six morceaux de haute montagne du Tour d’Italie (6-29 mai). Le Passo Pordoi (2239m), franchi lors de la 20e étape, sera le « toit » de l’épreuve, à la veille d’un très probable contre-la-montre à Vérone (le parcours complet sera présenté ce jeudi).

4e étape : Avola – Mont Etna (166km, 3590m de dénivelé)

Après la Hongrie, le peloton du Giro filera en Sicile où il s’attaquera dès la 4e étape à un très gros morceau, le Mont Etna (25,4km à 5,6 %), qui avait fait de gros dégâts au début de l’édition 2020. L’ascension finale s’achèvera au refuge Sapienza et suivra un itinéraire inédit depuis Ragalna (comme en 2018) avant de bifurquer via Nicolosi (comme en 2011) pour les quatorze derniers kilomètres.

9e étape : Isernia – Blockaus (187km, 4990m de dénivelé)

Une étape énorme dans les Apennins à la veille de la première journée de repos, marquée par une double ascension jusqu’au Blockhaus. Les cinquante derniers kilomètres seront sans répit. L’ultime montée (13,6km à 8,4 %), la même qu’en 2017 où Nairo Quintana s’était imposé devant Thibaut Pinot et Tom Dumoulin, sacrera forcément un grand grimpeur.

15e étape : Rivarolo Cavanese – Cogne (177km, 4030m de dénivelé)

Pas de dénivelé excessif mais trois longues montées exigeantes sur cette étape où 46 des 80 dernières bornes seront en montées. Toutes les difficultés sont réunies dans la seconde moitié de l’étape : Pila-les-Fleurs qui n’était plus apparue sur le Giro depuis 30 ans, Verrogne, déjà grimpée en 2019, et Cogne (22,4km à 4,3 %) dans le Parc National du Grand-Paradis qui fête ses cent ans.

16e étape : Salo – Aprica (200km, 5440m de dénivelé)

Une grande étape dans la région de la Valteline avec pour première difficulté le Goletto di Cadino (emprunté pour la dernière fois en 1998, un jour de victoire de Marco Pantani à Montecampione). Suivra ensuite le mythique Mortirolo (12,6km à 7,6 %), entamé depuis Monno (comme en 2017), qui fera forcément des dégâts mais ne sera pas décisif puisque son sommet sera situé à plus de 70 kilomètres de l’arrivée. La ligne sera tracée à Aprica, 6 kilomètres après le sommet de la montée vers Santa Cristina (13,5km à 8 %).

17e étape : Ponte di Legno – Lavarone (165km, 3740m de dénivelé)

Une troisième étape de montagne d’affilée ! Celle-ci se déroulera en deux parties : un départ en montée vers le Passo del Tonale, puis un tronçon de plus de 70 kilomètres en descente. Débutera alors une nouvelle étape avec une série de petites ascensions suivies du col de Vetriolo puis de la montée du Menador, très éprouvante (près de 10 % de moyenne pendant 8 kilomètres) et magnifique avec ses virages serrés en épingle à cheveux et ses tunnels creusés dans la roche. A son sommet, il restera aux coureurs de tête 8 kilomètres vallonnés pour rallier l’arrivée à Lavarone.

20e étape : Belluno – Marmolada (167km, 4490m de dénivelé)

La grande étape des Dolomites et la dernière explication entre favoris, à la veille de l’arrivée finale. Le peloton devra franchir trois énormes cols : le Passo San Pellegrino avec ses nombreux passages à plus de 15 %, le Passo Pordoi (11,8km à 6,8 %) qui sera le Cima Coppi du Giro 2022 (le point culminant à 2239m d’altitude) et enfin le Passo Fedaia (14km à 7,6 %), une montée éprouvante surtout dans sa seconde moitié (près de 11 % de moyenne dans les 5 derniers kilomètres) que le Tour d’Italie n’a plus emprunté depuis dix ans.

Sorgente: Présentation des six étapes de montagne du Giro 2022 – L’Équipe

Lascia un commento